Un trésor existe à l’intérieur de chacun de vous. À vous de le découvrir.

Merci de partager!

Un trésor existe à l’intérieur de chacun de vous. À vous de le découvrir.

« Thomas, concentre-toi sinon tu ne feras rien de bon dans la vie! »

Voilà le type de phrase que j’ai dû endurer tout le long de mon éducation de premier cycle. J’étais en classe spéciale parce que, non seulement je n’arrivais pas à me concentrer, mais en plus j’avais besoin d’aller courir dans le couloir de temps en temps.

Qui aurait misé sur mes chances de réussir dans la vie à ce moment? Sûrement pas moi. Mon estime était au 2e sous-sol. J’étais la risée et le souffre douleur, on se moquait de moi constamment et j’avais fini par croire tout ce que mes professeurs me disaient.

« Thomas c’est pour ton bien. Tu dois apprendre à rester assis et terminer ta lecture. Tu te concentres et tu termines, tu résous ces problèmes de math. Cesse de bouger, qu’est ce que tu deviendras plus tard si tu ne te force pas plus que ça! »

J’avais l’impression de n’être bon à rien et c’est aussi l’image que me retournaient mes professeurs ainsi que les autres étudiants.
Lorsque mon fils entra à l’école, j’ai eu la surprise de rencontrer une des enseignantes qui m’avait eu dans sa classe. Lors de la rencontre de parents, je lui demandais si elle se rappelait de moi, lui disant qui j’étais et que Guillaume était mon fils.

« Si je me rappelle de toi! Mais je te donne encore en exemple parfois! Au fait qu’es-tu devenu? »

Elle était sans attente puisqu’elle ne se rappelait de moi que mon coté perturbant et sans intérêt pour les études.

« Je suis à la tête de la chaine de franchise Mécanique A1 »

A voir sa tête, elle était ébahie!

« Racontez moi… Je n’aurais jamais crue que vous… « et là elle posa un temps d’arrêt.

« Que je n’aurais jamais quoi? »

En se reprenant,
« Qu’un de mes élèves réussirait aussi bien dans la vie. C’est une chaine nationale qui à beaucoup de succès. Que s’est-il passé? »

« Lorsque j’ai changé de cycle, j’ai eu la chance de tomber sur un professeur qui à vu en moi ce que personne ne voyait avant »

« Il t’a guéri? »

« Non, il m’a compris! Il m’a fait comprendre bien des choses, comme celle que tous les êtres humains ont un trésor à l’intérieur d’eux et que nous sommes tous bon à quelque chose. Je ne l’ai pas cru au début, mais à force de l’écouter m’expliquer et me donner des trucs, j’ai appris à me comprendre et à utiliser ce qui était déjà en moi pour en tirer le meilleur »

« Des trucs, quels trucs? Ça m’intéresse »

« Il ma expliqué avec démonstration qu’il y avait 7 formes d’intelligences selon Howard Gardner:

• L’intelligence linguistique… …
• L’intelligence logicomathématique… …
• L’intelligence spatiale… …
• L’intelligence musicale… …
• L’intelligence corporelle-kinesthésique… …
• L’intelligence interpersonnelle… …
• L’intelligence intrapersonnelle…

Après me les avoir expliqués et suite à un questionnaire que nous avons fait ensemble, il en a déduit que je n’avais pas les intelligences linguistiques, logicomathématiques, et musicales bien développées. Par contre j’étais bien développé dans l’intelligence spatiale et corporelle kinesthésique. Ce qui confirmait que je ne réussirais jamais dans un système d’éducation qui ne reconnais et ne teste ses étudiants que sur une seule forme d’intelligence.

Ensuite nous avons découvert que j’étais plus visuel qu’auditif et kinesthésique dans ma façon de mémoriser.

Il m’a demandé à ce moment qu’est-ce que j’aimais faire et comment j’apprenais le plus vite. Il m’a aidé à comprendre que lorsque j’observais mon père frapper une balle, c’est alors que j’apprenais le mieux et le plus rapidement, j’étais capable ensuite de reproduire son geste avec beaucoup de facilité. Mais lorsqu’il me l’expliquait, je ne comprenais pas. J’apprenais plus en observant et en faisant.

Ce fut le début du changement. Ensuite il m’a fait rencontrer un Dr d’Harvard. Le Dr. Hallowell. C’est une sommité chez les personnes qui sont comme moi. Avec des diagnostiques de trouble de l’apprentissage avec des déficits d’attention, des soucis d’hyperactivité ou les deux.

Il a réussi à optimiser mon fonctionnement en me faisant comprendre que j’avais un moteur de Porsche dans un corps de 2 chevaux et des freins de bicyclette. Que je devais apprendre à développer mes freins et non diminuer ma cylindré.

Que lorsque que je n’arrivais pas à me concentrer, c’était parce que mon corps avait besoin de canaliser toute cette puissance alors qu’on me demandait d’éteindre mon moteur. Que je devais trouver ce que j’aimais le plus faire et canaliser toute ma puissance dans cette direction et que cela allait m’aider à me concentrer une fois le gros de mon énergie utilisé. J’ai toujours aimé les voitures, la mécanique, démonter les appareils pour comprendre comment ils étaient fabriqués, comment ils fonctionnaient.

Il m’a fait comprendre que nous avions tous un trésor en nous, que nous sommes tous bon à quelque chose. Que les personnes diagnostiquées avec déficience d’attention et hyperactivité sont plus chanceux dans la vie parce que, s’ils trouvent leur trésor, comme ils ont une grosse cylindré ils iront plus vite que les autres.

Avec l’aide de mon professeur, j’ai appris à me dépenser dans la mécanique automobile et aujourd’hui je suis le propriétaire des franchises Mécanique A1 »

« Si je comprends, tu confirmes ce que disait Einstein:

Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.

J’aimais bien cette citation, mais là, je crois que je commence à la comprendre. Non seulement nous avons des capacités différentes, nous avons aussi des façons différentes d’apprendre et aussi des combinaisons d’intelligences différentes. Si au lieu de cataloguer, critiquer et juger, nous apprenions plus à comprendre celui qui est devant nous, nous arriverions mieux à faire sortir le meilleur de lui.

N’est-ce pas le but de l’éducation? Mais il nous manque des données. Il manque surtout la notion que tous ont un trésor en eux, et qu’une unique clé ne les déverrouilles pas tous.

Merci Thomas, je vais travailler là-dessus, et je vais faire de mon mieux pour trouver le trésor de votre fils Guillaume »

« C’est gentil, mais ce trésor est trop précieux pour que je laisse le hasard s’en occuper. Nous avons déjà fait ce travail. Il me fera plaisir de vous en faire part si vous le désirez »

Vous êtes vraiment unique, non seulement dans vos capacités, mais aussi dans vos intérêts et formes d’intelligences. Cette combinaison qui forme un tout fait en sorte que si vous laissez ce trésor sortir, que vous le développez, il sera votre contribution et non vos réalisations.

Trouver et développer son trésor, c’est ça vivre.

Jean-Pierre Gagné

Merci de partager!

1 réflexion sur “Un trésor existe à l’intérieur de chacun de vous. À vous de le découvrir.”

  1. cecilethiebaudvd

    Merci Jean-Pierre, pour ce texte, ayant moi même un fils « diffèrent » tes mots me touchent et me rassure. Merci Merci Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page